Pour gagner de l’argent avec l’immobilier, il ne suffit pas d’acheter un bien et de le mettre en location. En effet, divers facteurs, dont les charges liées à votre bien, peuvent réduire les bénéfices que vous pouvez gagner. Si vous souhaitez que votre investissement immobilier locatif soit rentable, il y a certains points que vous ne devez pas négliger.

Choisir le loyer pour votre immobilier locatif

Le loyer est l’élément principal qui vous permet de tirer un bénéfice de votre investissement immobilier locatif. Il doit vous permettre de régler les différentes charges qui pourraient être liées au bien mis en location tout en vous procurant un bon revenu. Mais vous devrez choisir un prix qui soit en accord avec le marché.

Un loyer trop élevé peut décourager les locataires, d’autant plus que ces derniers peuvent s’informer du prix du marché à l’aide de différents outils. Mais dans les grandes villes, les loyers sont très élevés. À l’inverse, un prix attractif va attirer plus de locataires, mais peut nuire à la rentabilité de la location.

Actuellement, il est conseillé de proposer un loyer inférieur à 5 % par rapport à celui du marché. Cela vous permet de capter plus facilement l’attention des personnes ayant besoin d’une location. Vous obtiendrez ainsi un plus large choix de profils de locataires parmi lesquels choisir.

Fidéliser les bons locataires

Les bons locataires sont ceux qui paient à temps et qui ne vous causent presque aucun problème. Ce sont eux qui vous permettent de rentabiliser votre investissement locatif. Pour attirer et fidéliser ce type de locataire, vous pouvez par exemple commencer par proposer un loyer qui soit abordable. En fidélisant vos clients, cela réduira les probabilités de voir votre bien vacant plusieurs mois.

Certains locataires ont besoin d’un logement fixe tandis que d’autres peuvent avoir des besoins temporaires. De ce fait, vous devez choisir le bien en fonction des besoins que vous souhaitez satisfaire. En prenant conseil auprès des agences immobilières, vous pourrez trouver le bien qui correspondra au type de client que vous ciblez.

Vous aurez aussi plus de chance de trouver un bien qui puisse se distinguer plus facilement des autres sur le marché. En effet, il n’est par exemple pas avantageux de mettre en location un studio dans un quartier où il y en a déjà plusieurs.

Utiliser les divers leviers de financement

À l’aide de la défiscalisation, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt. Pour cela, il vous faut investir dans un logement qui soit éligible à la défiscalisation. Vous devez ensuite remplir les conditions qui sont requises selon le type de dispositif auquel vous souhaitez faire appel. Parmi les plus connus, il y a par exemple la loi Pinel.

Pour profiter des réductions d’impôt proposées par cette loi, vous devez investir dans des biens neufs. L’investissement est plafonné à 300 000 € et en investissant plus, le surplus ne sera pas calculé lors de la déduction de l’avantage. Au maximum, la loi Pinel permet de bénéficier d’une économie d’impôt à hauteur de 21 % de l’investissement. Avec un investissement maximal de 300 000 €, vous économiserez dans le 60 000 €.