Avant d’investir dans le secteur immobilier, vous devez bien déterminer votre projet. Voulez-vous investir dans le neuf, dans l’ancien, en location meublée ou dans une zone sauvegardée ? Voulez-vous revendre ou faire de la location ? Ces quelques informations vous seront utiles dans votre prise de décision.

Type d’investissement : vente ou location ?

Une grande partie des investisseurs optent pour l’investissement locatif. De quoi s’agit-il ? L’investissement locatif consiste à investir dans un bien en vue de le mettre en location. Il peut s’agir d’une location saisonnière ou permanente. La réussite de ce type d’investissement est basée sur votre capacité d’analyser le marché local. Si vous n’êtes pas convaincu des avantages que peut vous apporter l’investissement locatif, vous pouvez opter pour la revente. L’idée est d’acheter un bien pour ensuite le revendre à un prix plus cher.

Quelle que soit votre option, faire de la revente ou de la location, vous avez la possibilité d’investir dans le neuf, ce qui implique l’acquisition d’un bien nouvellement construit ou dans un état de futur achèvement. Vous êtes aussi libre d’investir dans l’ancien si vous êtes disposé à faire des travaux de rénovation avant la revente ou la mise en location du bien.

Tenir compte des qualités et de l’emplacement du bien

Que vous ayez l’intention de vendre ou de louer votre bien, il faut bien tenir compte de son emplacement et surtout de ses qualités, car d’eux dépend le rendement de votre investissement. Un bien de qualité et bien situé est plus facile à vendre ou à louer. Cela implique une facilité à rembourser le prêt immobilier. Alors lorsque vous recherchez votre bien, vous devez tenir des mêmes critères que lorsque vous recherchez votre résidence principale.

Si l’environnement de votre bien n’a rien d’attrayant, votre logement ne trouvera pas facilement preneur. Si le bien a toutes les qualités du monde, mais il est installé dans un environnement dégradé, vous aurez du mal à trouver un acheteur ou locataire. Si vous cherchez à investir dans un studio, vous devez vous assurer qu’il se trouve près des établissements scolaires ou universitaires, car ce sont les étudiants qui sont les plus attirés par ce type de logement.

Si vous recherchez à acheter une grande surface, il faut qu’elle soit adaptée à tous les types de locataires (étudiants, familles, colocataires), et qu’elle se trouve non loin des commerces, des établissements de santé et des écoles.

Tenir compte du rendement

Avant d’investir dans l’immobilier, il faut également étudier le rendement que le logement acquis va apporter. Autrement dit, vous devez vous assurer de pouvoir obtenir des bénéfices si vous mettez en location votre logement.

À noter qu’il existe une rentabilité brute et une rentabilité nette. La première se calcule à partir des loyers et du prix d’acquisition de votre bien immobilier. La deuxième prend plutôt en compte les frais de gestion, d’entretien ; les charges de copropriété ; les assurances, etc.

Aussi, la plus-value immobilière constitue une autre forme de rendement. Elle ne peut être pourtant garantie que si vous choisissez bien la zone dans laquelle le prix immobilier est encore en pleine évolution. Cela vous donne même la chance de réaliser une importante plus-value, car vous pourrez vendre votre bien à un meilleur prix.