L’hypnose est une méthode thérapeutique que tout le monde peut pratiquer. Les professionnels de santé l’utilisent, par exemple, pour soulager les douleurs de leurs patients. Cette méthode permet aussi de guérir des troubles psychologiques et sexuels. Plus d’explications dans cet article.

Solution contre les douleurs chroniques

L’hypnose peut aider à soulager les douleurs chroniques liées aux migraines, aux céphalées de tension, à la drépanocytose ou à la fibromyalgie. Il est aussi possible de miser sur cette méthode pour réduire les souffrances physiques liées à l’arthrite ou le cancer.

Vous pouvez aussi consulter un hypnothérapeute si vous avez des douleurs au bas du dos. Plus vous vous montrez coopératif pendant les séances et la pratique des exercices proposés, plus les résultats sont concluants. Progressivement, vous pourrez contrôler vous-même votre esprit, votre corps et vos douleurs. Ce qui vous permet, ensuite, de devenir votre propre hypnothérapeute.

Retrouver une vie sexuelle normale

L’hypnose constitue également une méthode efficace pour avoir une vie sexuelle normale. Si vous commencez à perdre votre libido, des séances données par un hypnothérapeute vous permettront de la retrouver progressivement. Elles vous mettront d’abord dans un état de détente et, ensuite, vous aideront à relancer votre élan vital maté par la routine. Tous vos sens endormis seront même réveillés.

Dans ce cas, l’hypnose vous poussera à communiquer avec votre inconscient, à être plus attentif à toutes vos sensations et à vous relaxer. Vous pourrez enfin comprendre plus facilement vos désirs et vos besoins, et ce, au point de rétablir votre libido.

Alternative à l’anesthésie chimique pendant une opération chirurgicale

Des professionnels de santé dans des centres hospitaliers et dentaires ont tendance à utiliser l’hypnose à la place de l’anesthésie chimique. Cette méthode présente divers avantages. Elle aide les patients à se relaxer et soulager leur douleur lors d’une intervention chirurgicale. À noter que cette technique n’a aucun effet secondaire sur le sujet hypnotisé. Ce dernier ne sentira rien comme s’il est sous anesthésie.

Comment l’appliquer pour substituer une anesthésie chimique ? Il y a deux procédures à suivre. Premièrement, le patient et l’anesthésiste se mettent d’accord sur le déroulement de la séance de l’hypnose. Cette négociation a lieu avant l’opération.

Deuxièmement, le jour de l’opération, le patient s’adonnera à des exercices de respiration en vue de se relaxer. Il plongera enfin dans un état second grâce au fond musical et à la voix de l’anesthésiste hypnothérapeute. C’est dans cette phase de déconnexion avec soi-même que l’intervention a lieu. L’anesthésiste va diriger progressivement le patient à prendre conscience à la fin de l’opération.

Un bon remède psychologique

L’hypnose est également pratiquée par certains psychologues pour guérir le psychisme d’une personne victime d’un trouble cognitivo-comportemental. Elle constitue, par exemple, un bon remède aux douleurs psychologiques rencontrées par les personnes anxieuses, déprimées et stressées.

Le but des séances d’hypnose est d’aider le patient à se libérer de ses blocages de conscience et faire apparaitre les situations traumatisantes causant ses souffrances. À cette prise de conscience s’ajoutent des conseils psychologiques pour soulager les souffrances ressenties.